BFFF Weekly 10: you do not bake cookies and I do not care

2 Juin

Chère Carrie

FRA/ENG

Bon, cela ne va pas être facile pour vous, Carrie de la série Homeland. Il n’y aura pas de complot terroriste à déjouer. Il ne faudra pas contourner une hiérarchie un peu aveugle. Il ne s’agira pas de trouver des preuves. Il y aura simplement une chaise et moi et vous. Pourriez-vous s’il vous plaît vous asseoir et rester calme un petit moment? Je vous promets que la petite conversation amicale que j’ai envie d’avoir avec vous ne représente ni un danger, ni une menace. Je veux simplement vous expliquer la raison pour laquelle vous êtes l’une de mes BFFF/ Personnages préférés pour toute la vie à qui j’écris chaque semaine. Non, ne me regardez pas comme cela. Ne soyez pas suspicieuse. Je sais que ce que je vous demande est problématique pour un agent de la CIA mais vous, Carrie, n’êtes pas comme les autres. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je vous admire tant, vous possédez une qualité rare et précieuse chez un être humain : un esprit libre.

Une femme comme vous devrait travailler comme analyste et non sur le terrain où chaque jour vous mettez vos jours en danger. Vous devriez donc travailler derrière un bureau et rentrer chaque soir préparer des cookies pour vos petites têtes blondes. Vous devriez aussi organiser chaque année un barbecue convivial dans le jardin de votre très belle maison de la banlieue où vous résidez. Mais vous ne pouvez pas faire tout cela. Vous ne pourriez pas faire tout cela. Pas seulement parce que je doute même que vous ayez déjà feuilleté un livre de cuisine. Mais parce que votre vie est une montagne russe émotionnelle. La preuve vous êtes tombée amoureuse exactement de la personne la moins recommandée pour vous et je ne parle pas ici du play-boy local membre de l’équipe de football de l’université d’à côté.

Être votre amie, Carrie, n’est pas de tout repos. En amitié, on prend souvent soin de l’autre. Prendre soin de vous implique d’accepter l’éventualité d’être victime d’une crise cardiaque. C’est vrai, vous avez le chic pour vous mettre dans les situations les plus folles et les plus dangereuses. Quand la CIA vous donne l’ordre de ne pas intervenir vous… intervenez. Vous pourriez être la sœur jumelle de Jack Bauer. Sauf que lui utilise ses muscles pour obtenir les infos qu’il cherche alors que vous utilisez votre cerveau et vous fiez à votre instinct.

Ne prenez pas la peine de m’avertir que nous ne parlerons jamais chaussures ensemble, je serai déçue si c’était le cas. Un bon verre de vin et vous qui me racontez la vraie vérité sur le monde dans lequel nous vivons, ça serait déjà extra.

La semaine prochaine dans ILTVSW… Oups, pas encore tranché, désolée.

 

 

Titre/Title: Homeland (depuis/since 2011)
Créateur/creator: Gideon Raff et Howard Gordon
Cast: Claire Danes (Carrie Mathison)
Maths: 3 saisons/seasons
Chaîne/Network: Showtime

Dear Carrie

This one is going to be a tough one for you, Carrie from the show Homeland. No terrorist plot to unveil. No stupid orders to avoid. No proofs to look for. Just a chair and me and you. Would you please sit down and keep calm for a moment. I promise there is absolutely no danger in the friendly chat I want to have with you. I just want to tell you why I think of you as one of my BFFF/Best fiction friends forever. Don’t look at me this way. Stop being suspicious. I know that for a CIA agent like you my request is nearly impossible to meet but you are not like the others. I admire you so much because you have one of the most beautiful gift a human can receive : a free spirit.

As a middle aged woman agent, you should be an analyst by now and not on the field putting your own life at risk every single minute. You should work behind an office and go back home and bake cookies for your little blond heads after work hours. And each year host an annual barbecue in the garden of your beautifully furnished suburban house.

But you can’t. And you couldn’t. Not only because I doubt you are the cookbook kind. But because you envision life as an emotional roller coaster. Why would fall in love with exactly the wrong person otherwise? By that I do not mean the average womanizer usually member of the local university football team. 

Being friend with someone like you Carrie, sure, is not easy everyday. Friendship is about caring. And caring for you is accepting the risk of a heart attack. You always put yourself in the craziest situations and the most dangerous. When you receive a don’t go from the CIA you… always go. You could be Jack Bauer twin sister. Except he always uses his muscles to get the intel he is looking for and you only trust your gut and brain.

No need to tell me we will never have the shoes talk together, I do not expect that from you. A glass of good wine and you telling me the real story of the world we live in that will make my day.

Next week in ILTVSW… Oops, not decided yet, sorry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :