BFFF Weekly 29: It doesn’t have to be a Rolex

26 Jan

Cher vous

FRA/ENG

Psitt, psitt. Vous, oui, vous. J’en ai parfaitement conscience, je ne devrais pas vous écrire cette lettre hebdomadaire. Vous n’êtes pas un agent infiltré. Vous êtes pire. Un agent porté disparu. Ce qui signifie que personne ne sait où vous trouver. Même pas le magazine Closer. Mais, je ne peux m’en empêcher. Jack Bauer de la série 24 car vous êtes l’un de mes BFFF/ Personnages préférés pour toute la vie à qui j’écris chaque semaine.

Vous me manquez. Enfin, pas exactement vous. Mais, la très réconfortante idée qu’avec vous dans les parages, je peux, en toute sécurité, ingurgiter tous les cupcakes que je rencontre. Aucun d’entre eux ne contiendra du Plutonium. Tous les méchants sont en prison, sur le point d’être en prison et en train d’expérimenter des trucs terribles que je ne veux pas savoir ou se cachent dans une autre galaxie car ils ont entendu parler des trucs terribles que je ne veux pas savoir.

Par ailleurs, Jack B, vous valez vraiment la peine d’être connu dans un monde global totalement perturbant. Cela fait du bien de se souvenir qu’il existe des choses aussi simples que le bien et le mal. Le bien: courir dans les rues de NYC sans se soucier de la circulation. Le mal: le comportement qui justifie d’être ainsi pourchassé par vous dans ces circonstances. À la notable exception de l’hypothèse romantique.

Jack vous avez aussi changé ma relation avec ma montre. Avec les montres. Maintenant, le temps est un truc super important pour moi. Nous, adultes, savons que perdre du temps, c’est un peu gâcher notre vie. Qui aimerait ça? Mais, depuis que je vous ai rencontré, ma perception du temps est encore plus intense. Dans Gravity, George Clooney n’essaye même pas d’utiliser du dentifrice car il sait que la pâte ne collera pas à la brosse à dent. Fait scientifique.

Depuis la fin de 24, je vis exactement le même type de frustration scientifique quotidiennement. Un truc doit arriver dans ma vie toutes les heures. Je me prépare à cela. Le chrono tourne dans mon cerveau. Toutes les 45 minutes, je me demande: que va-t-il donc se passer? Je dois admettre que cet immense espoir n’est pas toujours une bonne chose. Dans la vraie vie, des amis m’ignorent maintenant à cause de cela (si vous ne vous reconnaissez pas dans la prochaine phrase, cela signifie que nous sommes des potes, des vrais, fist bump). Tout ça, car en les écoutant, j’attendais un tremblement de terre ou une poussée d’herpès. Un événement, quoi. Ce qui ne s’est pas produit. Et que je n’ai pas pu m’empêcher de lancer: « Dammit, boring, copy that ». Tic. Tac. Tic. Tac.

La semaine prochaine dans ILTVSW… Oups, pas encore tranché, désolée.

 

Kiefer Sutherland/Jack Bauer

 

Titre/Title: 24  (2001/2010)
Créateurs/creators: Robert Cochran, Joel Surnow
Cast: Kiefer Sutherland (Jack Bauer)
Maths: 9 saisons/seasons
Chaîne/Network: Fox

Dear you

Psitt, psitt. You, yes, you. I am totally aware I should not write this weekly letter. You are not an undercover agent. You are worst. A missing agent. Meaning nobody knows where you are. Not even Closer magazine. But I can’t help it, Jack Bauer from the show 24 because you are one of my BFFF/Best fiction friends forever.

I miss you. Well, not exactly you. But the very comforting feeling that with you around it is safe to eat every cupcake I meet. There will be no Plutonium in it. All the bad guys are in jail, about to be in jail and experiencing horrible things I do not really want to know about or hiding in another galaxy because they have heard of the bad stuff I do not want to know about.

Also Jack B, you are worth knowing in this totally confusing global world. It feels good to remember that sometimes things are as simple as good and bad. Good: running in the streets of NYC without watching out for the cars. Bad: whatever behavior that justifies being chased by you. Except if romance is involved.

You also changed my relationship with my watch, Jack. With watches. Time is now such a big deal for me. Grown up people have a sense that wasting time is wasting their life. And who would like that? But ever since I met you, my time perception is even more intense. Like in the Gravity movie George Clooney doesn’t even try to use toothpaste because, you know, it is never ever gonna stay on his toothbrush. That is science.

Since the end of 24, I have the same kind of immensly frustrating scientific experience on a daily bases. Something needs to happen in my life every hour. I get ready for that. The clock keeps ticking in my brain. So every 45 minutes, I start wondering : what is the next exciting thing? I must admit that this tremendous amount of expectation is not always a good thing. IRL some of my friends ignore me now (if you do not recognize yourself in the following sentence, it means that we are true buddies, fist bump). Just because when listening to them I was expecting an earthquake or an herpes outbreak to happen. Which never did. And that I could not help saying : « Dammit, boring, copy that ». Tic. Tac. Tic. Tac.

Next week in ILTVSW… Oops, not decided yet, sorry.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :