BFFF Weekly 43: The awesome Abbey road

1 Juin

Chère Dr Bartlet

FRA/ENGLISH

Ce moment étrange où l’on sourit contre son gré. La plupart du temps, c’est simplement gênant. Mais il arrive que cela soit dangereux. Lorsque ce sourire inopiné délivre le mauvais message. Et que votre bouche refuse de rétablir la vérité malgré les supplications de votre cœur. Ces mots qui restent désespérément coincés : Oubliez mon sourire idiot, je suis un être humain raisonnablement intéressant, de temps en temps. J’ai lu presque tous les classiques et j’ai pris, en plus, le temps de méditer sur leur message en dehors des heures d’école. Et là, un demi miracle se produit qui se transforme évidemment ensuite en cauchemar absolu. Victor Hugo. Deux mots s’échappent de votre bouche. Et, immédiatement ensuite, ce sourire figé qui revient se coller sur votre visage. C’est ce qui se produirait si Abbey Bartlet de la série The West Wing vous étiez plus encore pour moi qu’un BFFF/Personnage préféré pour toute la vie à qui j’écris chaque semaine. C’est-à-dire, si nous pouvions prendre un petit thé ensemble.

D’habitude, c’est l’inverse. L’irréalité des personnages qui comptent beaucoup pour moi est une réelle souffrance. C’est même la raison pour laquelle j’ai commencé ma thérapie lettre ouverte. Aujourd’hui c’est, au contraire, un soulagement. Je souris stupidement mais juste à mon écran et personne n’est témoin de l’embarras que cela constitue.

Abbey autant être franche, je suis une totale fan. De type Bridget Jones. J’ai bien conscience que cela représente une association exotique. Vous n’êtes pas un homme. Mais je surréagis toujours devant l’intelligence. Abbey, j’admire votre travail, votre pensée, la femme que vous êtes pour votre mari, la mère que vous êtes pour vos filles, l’amie que vous êtes pour vos amis et la personne que vous êtes pour les gens qui ont la chance de vous rencontrer.

Vous êtes le genre de rock star qui met toujours les gens à l’aise en lançant un chaleureux :  Appelez-moi Abbey. Ce qui fait de cette lettre un courrier encore plus difficile à écrire que celui que j’avais adressé à votre mari, le président Bartlet, il y a plusieurs mois de cela. Lui aussi réfléchit toujours à deux fois même avant de commander le petit déjeuner avec vous. OK, il est prix Nobel d’économie mais il ne peut rivaliser avec votre agilité d’esprit. Il n’est pas chirurgien. Vous, si.

Donc, Abbey vous êtes la femme qui impressionne le plus cool & le plus intelligent président jamais élu. Quelle leçon tirer de cela? L’intelligence, c’est formidable. L’intelligence plus l’humour, c’est merveilleux. L’intelligence + l’humour + l’humanisme, c’est le paradis. SVP, Abbey, ne me donnez pas le regard pauvre-fille-c’est-vrai-vous-ne-saviez-pas-cela car j’ai une découverte d’une importance capitale à partager avec vous l’intelligence, c’est aussi la classe intégrale associée avec vos longues et somptueuses robes du soir. Puis-je avoir un autographe? Love. Bridget ou presque.

La semaine prochaine dans ILTVSW… Oups, pas encore tranché, désolée.

 

Stockard Channing/Abbey Bartlet

Stockard Channing/Abbey Bartlet

 

 

Title/Titre: The West Wing
Créateur/creator: Aaron Sorkin
Cast: Stockard Channing (Abbey Bartlet)
Maths: 7 saisons/seasons
Chaîne/Network: NBC

 

Dear dr Bartlet

That awkward moment when you smile but you do not want to. Most of the time, it’s just embarrassing. But, sometimes, it can be dangerous. The smile on your face is delivering the wrong message. And your mouth will not articulate : Forget about my stupid smile I am a reasonably interesting human being, sometimes. Not only I read most of the classics but also I took after school time to think of their legacy. And then half a miracle happens which quickly turns out to be a total nightmare. Victor Hugo. Your mouth screams the name. And then, the damn smile comes back.

This is what would happen if you were more than a BFFF/Best Fiction Friend Forever to me Abbey Bartlet from the show The West Wing. That is if you were for real. Most of the time, facing the unreality of the characters I truly and deeply care about hurts so much. This is the reason why I started my open letter therapy. But today it is a a wonderful relief because I only get to stupidly smile to the screen of my computer and nobody can witness the embarrassment it can be.

Because Abbey, I am a huge fan of yours. Bridget Jones type. I have no trouble admitting it’s obviously an exotic combination. You are not a man. And I am not into your kind of sexiness. But I always overreact to smart … I admire your work, your thinking, the wife you are to your husband, the mother you are to your daughters, the friend you are to your friends and the person you are to people who get the chance to meet you.

You are the kind of rock star who always makes people feel comfortable by saying : Call me Abbey. Which makes this letter even more difficult to write than the one I wrote to president Bartlet, your husband, a few months ago. BTW he always thinks twice even before ordering breakfast with you. Even though he is an economics Nobel prize he can’t compete with your fast thinking. You are a surgeon. Not him.

So Abbey you are the woman who impresses the coolest and smartest president we ever had. What can we learn from that? That smart is great. But smart is wonderful associated with funny. And that smart is paradise + humor + humanity. Oh please Abbey, do not give me the poor-girl-wait-you-didn’t-know-that look. I also have a massive discovery to share with you. Smart totally rocks when associated with your long and sparkling evening gowns. Can, I have an autograph ? Love. Bridget. Kinda.

Next week in ILTVSW… Oops, not decided yet, sorry.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :