BFFF Weekly 47: The best is yet to come

21 Sep

Cher John

FRA/ENGLISH

Ne les laissez pas vous faire ça. Ils disent que, vous John Thackery, de la série The Knick, êtes le stéréotype de l’anti héros. Ils disent, aussi, que tout a déjà été raconté sur le mâle, blanc, d’âge moyen, plutôt gracieux, misanthrope et médecin. Eh bien, John, c’est la raison pour laquelle même si nous ne vivons ni dans la même ville, ni au même siècle, je dois écrire cette lettre hebdomadaire. Tout cela est, en effet, inexact. Comme vous êtes l’un de mes BFFF/Personnages préférés pour toute la vie à qui j’écris chaque semaine, il était de mon devoir de rétablir la vérité.

Non, John vous n’êtes pas simplement un sal (biiiip). Vous êtes un sal (biiiip) unique en son genre. OK, vous souffrez d’une sérieuse addiction à la cocaïne ce qui est très commun et, oui, peut être fatigant. Nous connaissons tous déjà la très classique histoire du médecin plus malade que ses patients … Il faut croire que c’est une manière de survivre au moins une journée au début du XXe siècle à Manhattan. Imaginez la ville à mi-chemin entre Downton Abbey et Boardwalk Empire. C’est effectivement troublant. Surtout pour quelqu’un qui bosse comme un fou pour imaginer ce qui est aujourd’hui considéré comme la chirurgie de base. On ne choisit pas son lieu, ni sa date de naissance. Le monde n’est pas juste.

Mais la beauté de votre personnage réside dans le fait que vous êtes un tantinet raciste, légèrement misogyne et totalement auto centré. En tant que chef de la chirurgie de l’hôpital  Knickerbocker, vous n’acceptez pas de soigner les Noirs ou de travailler avec des médecins afro-américains. C’est génial! Ne vous méprenez pas, John, moralement c’est une honte et, politiquement, il n’est pas discutable que c’est une position à combattre. Je marche et je rêve avec vous monsieur King. Pour toujours.

Mais du point de vue du storytelling télévisé, votre face obscure vous confère un énorme potentiel. Darwin, vous le connaissez n’est-ce pas? a inventé la théorie de l’Evolution. Pour une raison étrange, les scénaristes sont sans doute nuls en science, peu nombreuses sont les séries TV qui permettent à leurs personnages d’évoluer. Le très très méchant garçon demeure un monstre. A vie. Et la très très gentille fille, forcément jolie, ne vous chuchotera jamais à l’oreille: « Hey, beau gosse, je viens de découvrir un puissant algorithme, tu bois un coup ou quoi? »

Le but de cette démonstration épistolaire étant d’affirmer que vous, John Thackery, submergé par vos fantômes et guidé par votre  intelligence, êtes l’avenir de l’humanité. A la TV. Je suis certaine de mon coup car j’ai déjà vu l’épisode 7 de la saison 1. Voyez, John, le monde est injuste.

La semaine prochaine dans ILTVSW… Oups, pas encore tranché, désolée.

 

Clive Owen/Dr John Thakery

 

 

Titre/Title: The Knick (2014-       )
Créateurs/creators: Jack Amiel, Michael Begler, Steven Soderbergh
Cast : Clive Owen (Dr John Thakery)
Maths: 1 season
Chaînes/Networks: Cinemax, OCS (France)

Dear John

Do not let them do that to you. They say you, John Thackery from the show The Knick, are the stereotype of the anti hero. They also say that everything has already been told about male, white, middle aged, not bad looking and misanthropic doctors. Well, John that is the reason even though we do not live in the same town or even in the same century, I need to write this week letter. That’s simply not true. And because you are among my BFFF/Best Fiction Friends Forever I must stand up for you. 

No, John, your are not just an ass (biiiip). You are one of a kind of an ass (biiiip). OK, you are dealing with a serious cocaine addiction problem which is so common and, yes, boring. We all already know the classic tale of the doctor sicker than his patients … I guess that’s what it takes to make it through the day in the early 20th century in Manhattan. Imagine a city half way between Downton Abbey and Boardwalk Empire. Yes, it’s confusing. Especially for someone who works like crazy to invent what is nowadays basic surgery. Nobody gets to chose where and when he comes to life. The world is not a fair place.

But the beauty of your character is that you also are a racist, slightly misoginistic and totally self-centric man. As the head of surgery of the Knickerbocker hospital you will not accept to cure black people or work with black doctors. Which is awesome! Don’t get me wrong, John morally it’s a shame and, politically, no question that the fight against racism is a fight worth fighting. I am walking and dreaming with you mister King. Forever. 

But from TV storytelling point of you, John this awful side of yours gives you a tremendous potential. Darwin, you known him don’t you?, invented the Evolution theory. But for a strange reason, maybe because writers suck at science, not many TV shows allow their characters to evolve. The sooooo bad guy remains a monster. Life sentence. The sooooo nice girl which is also pretty is not going to whisper in your ear: « Hey handsome, just discovered a hell of a new algorithm, wanna have a drink? » Not allowed to be smart …

The all point of my today demonstration is you John Thackery, overwhelmed by your ghosts but guided by your intelligence, are the futur of humanity. On TV. I know that for sure because, I have already seen episode 7 season 1. See John, the world is unfair.

Next week in ILTVSW… Oops, not decided yet, sorry.

Une Réponse to “BFFF Weekly 47: The best is yet to come”

Trackbacks/Pingbacks

  1. ILTVSW best Best Fiction Friend Forever fall/winter 2014 | I love TV so what? - 14/12/2014

    […] isn’t good enough, right? Libby … BFFF Weekly 48: Second chances should come by three John … BFFF Weekly 47: The best is yet to come Marin … BFFF Weekly 46: The bear […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :