BFFF Weekly 48: Second chances should come by three

19 Oct

Chère Libby

FRA/ENGLISH

Tout le monde mérite une deuxième chance. Personne ne devrait l’ignorer. Mais ce que j’ai récemment découvert, c’est que cela peut ne pas suffire. Il arrive qu’il soit opportun d’envisager d’accorder une troisième voire une quatrième chance. Libby de la série Masters of Sex, je ne vous en remercierai jamais assez. La moindre des choses est donc de vous inviter à faire partie du cercle de mes BFFF/Personnages préférés pour toute la vie à qui j’écris chaque semaine.

J’ai l’intuition que de votre côté aussi de l’océan Atlantique, les belles blondes doivent affronter des blagues moyennement drôles ou, pire, totalement hilarantes. C’est la manière dont nous, l’écrasante majorité des êtres humains, gérons le fait qu’aucune bonne fée n’a jugé utile de se surpasser avec sa baguette magique au-dessus de notre berceau. Ce qui a eu pour conséquence d’attirer très tôt notre attention sur la notion d’effort et le pouvoir de la volonté.  Aucun sourire n’allait suffire à nous permettre d’obtenir dans la vie: a. ce dont nous allions avoir besoin b. ce que nous allions désirer.

Donc, Libby en tant qu’être humain et critique TV moyen, lorsque je vous ai rencontré, j’ai pensé: « OK, c’est la blonde de la série ». Il faut dire que Virginia n’a pas fait grand chose pour me faire changer d’avis. Mais, Libby, vous êtes finalement parvenue à gagner mon amitié avec un truc un peu dépassé: la gentillesse. Une conversation récente avec l’un de mes buddies (si nous avons récemment partagé une pizza, c’est de toi dont je parle ici) m’a fait prendre conscience du fait que la gentillesse peut être mal interprétée. Une faiblesse, au mieux, ou un truc suspect. Ce qui est pour moi une erreur dans les deux cas. Et si la gentillesse était la formule magique du bonheur?

Libby, vous aviez toutes les raisons de devenir une version extrême d’une femme au foyer névrosée. Une serial mother malheureuse qui noierait ses journées dans les commérages ou entamerait une liaison secrète avec le Martini sec. Mais, vous êtes, aussi, une femme intelligente Libby même si votre mari Bill fait semblant de ne pas le voir. Totalement égoïste et égocentrique comme d’habitude (deux d’entre vous girls derrière l’écran ne peuvent plus ne pas être d’accord avec moi après la fin de la saison 2, j’aurais grand plaisir à en discuter, un petit DM?).

Vous n’avez pourtant pas emprunté ce chemin-là. Vous vous êtes ménagée une porte de sortie. Et parce que vous êtes brillante, vous vous êtes débrouillée pour combiner les intérêts du coeur et ceux de l’esprit. Même Pascal n’a jamais réussi à faire ça. Cela dit, je ne sais pas, s’il était blond lui aussi. C’était formidable à observer et pas seulement car c’était de l’excellente TV. Mais, aussi, car cela nous disait à nous les femmes que si vous avez fait ce que vous avez fait dans les Sixties, rien ne peut nous arrêter à l’ère de Netflix. C’est une délicieuse nouvelle!

La semaine prochaine dans ILTVSW … Oups, pas encore tranché, désolée.

 

Caitlin Fiztgerald (Libby Masters)

 

Titre/title: Masters of Sex (2013 –   )
Créatrice/creator: Michelle Ashford
Cast: Caitlin Fitzgerald (Libby Masters)
Maths: 2 saisons/seasons
Chaîne/Network: Showtime, OCS (France)

 

Dear Libby

Everybody deserves a second chance. We should all know that. But what I recently discovered is that it may not be enough. Sometimes it is an interesting thing to do to give a third or even a fourth one. Libby from the show Masters of Sex I can’t thank you enough for that discovery. The least I can do is to invite you among my BFFF/Best Fiction Friends Forever.

I guess on your side of the Atlantic Ocean pretty blond girls also have to deal with often not funny or even worse hilariously funny blond jokes. That’s the way we, human beings, deal with the fact that no fairy godmother did something to us newborns with their magic wand. Which basically quickly made us understand the notion of effort and the power of will because, no, a smile was never going to be enough to get whatever we would want or need in life.

So Libby as an average human being and TV critic I thought to myself : « OK she is the blond of the show ». Virginia didn’t do anything to help me to change my mind. But Libby you finally won my friendship with something so old-fashioned: your kindness. A recent talk with one of my buddies (if we recently had a pizza together, you are the one I am talking about) made me realize how much kindness can be overlooked. Nice is either a weakness or worse something suspect … Which in both cases is wrong. What if nice was the secret formula of happiness?

Libby you had every reason to become an extreme version of a desperate housewife. A serial unhappy mother who would spend her days gossiping or having a secret affair with dry Martini. But you also are a smart kid, Libby even though your husband Bill can’t see it. Totally egocentric & selfish, as usual (two of you girls behind the screen can’t disagree with me anymore after the end of season 2, it would be lovely to discuss it, a little DM?). But, you didn’t.

What you did is find a way out. And because you are brillant, you managed to combine your brain & heart’s best interests. Not even Pascal was able to do that. I do not know if he was blond, though. That Libby was huge to watch not only because it was great TV. But also because it was telling we, women, that if you did what you did during the Sixties, nothing can’t stop us at the Netflix era, what a feel good news!

Next week in ILTVSW … Oops, not decided yet, sorry.

2 Réponses to “BFFF Weekly 48: Second chances should come by three”

  1. tequi 22/10/2014 à 18:19 #

    J’aime bcp bcp Libby aussi ! 😉

Trackbacks/Pingbacks

  1. ILTVSW best Best Fiction Friend Forever fall/winter 2014 | I love TV so what? - 14/12/2014

    […] Weekly 50: Too good yet true Will … BFFF Weekly 49: Almost isn’t good enough, right? Libby … BFFF Weekly 48: Second chances should come by three John … BFFF Weekly 47: The best is yet to come Marin … BFFF Weekly 46: The bear […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :