Tag Archives: Studio 60 on the Sunset strip

ILTVSW summer break 2016 !

3 Juil

FRA/ENGLISH

 

IMG_0706

Chers sériephiles,

C’est la pause d’été pour I love TV so what ? Le blog sera de retour le dimanche 18 septembre avec ses BFFF et des invités… Je suis très curieuse de savoir si, comme moi, vous avez craqué pour Roadies, Catastrophe, Le Bureau Des Légendes (saison 2), The Five, Togetherness.

Ou aimé les mêmes personnages …

Grace… BFFF Weekly 67 : The classic move

Alicia… BFFF Weekly 66 : Gone with the wine

Philippe… BFFF Weekly 65 : IRL, the French way

Matt… BFFF Weekly 64 : It had to be you

Jordan… BFFF Weekly 62 : Barbie, Ken, you and us

Andrea… BFFF Weekly 61 : When Ari met Andy

Cookie… BFFF Weekly 60 : Cookie only diet

Dan… BFFF Weekly 59 : Tinder is so 2014

 

Bel été à tous !

 

Dear series addicts,

It’s summer blog break for I love TV so what ? The blog will be back Sunday September 18th with its BFFF and guests… Meanwhile, I would  be happy to know if you shared my crush for Roadies, Catastrophe, Le Bureau Des Légendes (saison 2), The Five, Togetherness.

Or loved the same characters…

Grace… BFFF Weekly 67 : The classic move

Alicia… BFFF Weekly 66 : Gone with the wine

Philippe… BFFF Weekly 65 : IRL, the French way

Matt… BFFF Weekly 64 : It had to be you

Jordan… BFFF Weekly 62 : Barbie, Ken, you and us

Andrea… BFFF Weekly 61 : When Ari met Andy

Cookie… BFFF Weekly 60 : Cookie only diet

Dan… BFFF Weekly 59 : Tinder is so 2014

 

Have a great summer !

ILTVSW Easter Break 2016

13 Mar

FRA/ENGLISH

Chers sériephiles,

C’est la pause de Printemps pour I love TV so what ? Le blog sera de retour le dimanche 17 avril avec… Une petite idée ?

A bientôt !

IMG_9667

Dear series addicts,

It’s Spring blog break for I love TV so what ? The blog will be back Sunday April 17th with … Take a guess.

See you soon !

BFFF Weekly 65 : Philippe #BaronNoir… IRL, the French way

BFFF Weekly 64 : Matt #Episodes… It had to be you

BFFF Weekly 62 : Jordan #Studio60OnTheSunsetStrip… Barbie, Ken, you & us

BFFF Weekly 61 : Andrea #Dixpourcent… When Ari met Andy

BFFF Weekly 60 : Cookie #Empire… Cookie only diet

BFFF Weekly 59 : Dan #MastersofSex… Tinder is so 2014

***

ILTVSW Christmas break 2015 !

20 Déc

FRA/ENGLISH

 

Grey’s Anatomy © ABC

 

Chers sériephiles,

C’est la pause de Noël pour I love TV so what ? Le blog sera de retour le dimanche 24 janvier. En attendant, je suis très curieuse de savoir si, comme moi, vous avez craqué pour 1992, The Grinder & Master of None.

Ou aimé les mêmes personnages…

BFFF Weekly 62 : Jordan… Barbie, Ken, you & us

BFFF Weekly 61 : Andrea… When Ari met Andy

BFFF Weekly 60 : Cookie… Cookie only diet

BFFF Weekly 59 : Dan… Tinder is so 2014

Et, enfin, je ne résiste pas au plaisir de réinviter deux grands auteurs Hagai Levi & Danny Strong

Joyeuses fêtes !

***

 

Dear series addicts,

It’s winter blog break for I love TV so what ? The blog will be back Sunday January 24th. Meanwhile, I would  be happy to know if you shared my crush for 1992, The Grinder & Master of None.

Or loved the same characters…

BFFF Weekly 62 : Jordan… Barbie, Ken, you & us

BFFF Weekly 61 : Andrea… When Ari met Andy

BFFF Weekly 60 : Cookie… Cookie only diet

BFFF Weekly 59 : Dan… Tinder is so 2014

Finally, I can’t resist the pleasure to share again my interviews with great creators Hagai Levi & Danny Strong.

Happy Holidays !

BFFF Weekly 62 : Barbie, Ken, you & us

1 Nov

FRA/ENGLISH

Chère Jordan

La mélancolie n’est pas seulement un truc d’adultes. Gamins, nous expérimentions déjà cet étrange sentiment sans motifs apparents. Mais, il était facile de faire avec. Il suffisait d’organiser une réunion Barbie. Et d’envoyer, ensemble, les brunes et les blondes en randonnée dans l’un des coins de notre chambre. À bord de leur camping-car rose, elles passaient du bon temps et, coïncidence, Ken les attendait à l’arrivée pour les aider à démarrer le feu de camp. Souvent, il y avait un bisou. Les moustiques ne comptaient pas et le coucher de soleil était toujours magnifique. À cette époque, nous n’avions pas conscience que ce scénario était digne d’une intrigue d’une série télé de l’après-midi. Et puis Ken, à la hauteur de sa réputation, était parfait donc la magie faisait son effet.

Adultes, nous avons toujours l’option de nous éclipser discrètement vers la cave pour reprendre contact avec le camping-car de Barbie. Mais quelque chose appelé le Surmoi nous conseille de plutôt acheter un billet pour le dernier film de Nancy Meyers. Cela produit le même effet. Comme un verre de tequila, c’est un raccourci vers un paradis artificiel. Mais, le bonheur, le vrai ? C’est à ce moment-là que je me souviens toujours que j’ai eu la chance de vous rencontrer, Jordan de la série Studio 60 on the Sunset strip et que vous serez toujours l’une de mes BFFF (Personnage préféré à qui j’écris souvent).

Voyez-vous Jordan, le 1er novembre même s’il fait un temps magnifique, c’est formidable de passer un peu de temps avec vous. Il n’est pas si courant de voir des femmes qui réussissent à la télé, dessinées avec subtilité et entourées d’une bande de gars brillants qui ne se contentent pas de profiter du rêve hollywoodien mais qui sont convaincus qu’ils peuvent aussi être utiles à la société.

Je sais ce que vous allez répondre, Jordan. Oui, votre père s’appelle Aaron Sorkin. Et dans son univers, les personnages sont toujours aussi bien habillés que dans un film de Nancy Meyers et toujours écrit, aussi, comme des individus idéaux mais avec un truc spécial au charme dévastateur.

Ils croient en la possibilité d’un monde meilleur – je ne fais pas allusion ici au principe du cookie parfait – et en l’intelligence comme valeur supérieure. De temps en temps, quand ils ne sont pas occupés à sauver le monde ou à lire Tocqueville, ils tombent amoureux. Et parce qu’Aaron Sorkin est au clavier de l’ordinateur, l’amour, la drague et le bla bla bla des débuts, sont incroyablement subtils et drôles. Comme un Woody Allen version côte Ouest.

Ken est souvent ashkénaze et sort de Harvard. Et lorsqu’il n’essaye pas de convaincre Barack Obama de vous écrire personnellement pour témoigner que vous devez tenter l’aventure avec lui, Ken se révolte devant sa télé en regardant le débat des primaires des Républicains qui lui rappellent que le Moyen Âge n’est pas une époque si lointaine. Tout comme la randonnée en camping-car Barbie, un épisode avec vous, Jordan, et vos copains de Studio 60 on the Sunset strip, nous sauvera toujours de nos fantômes de novembre. Merci.

La semaine prochaine sur ILTVSW… Oups, pas encore tranché, désolée.

 

Amanda Peet (Jordan McDeere)

 

Titre/Title: Studio 60 on the Sunset Strip (2006/2007)
Créateur/Creator: Aaron Sorkin
Cast : Amanda Peet (Jordan McDeere)
Maths: 1 saison/season, 22 épisodes
Chaine/Network: NBC

Dear Jordan

Melancholia is not only adult stuff. When we were kids we also experienced that « feeling blue for no reason » sensation. But it was easy to deal with. We would organize a Barbie meeting between blond & brunette and they would go on a camping trip in a corner of our bedroom. Having girl time in a beautiful pink camping-car and, coincidence, Ken would be waiting for them to help starting the bond fire. And a quick kiss would probably happen at some point. With no mosquitoes but a perfect sunset. At that time, we didn’t know that it was basically a day time TV kind of plot and, because Ken was the perfect Ken, the story did the job. And we felt much better.

As adults, we still have the option to discreetly go to the basement and try to catch up with the Barbie camping-car but something called the superego often advices us to buy a ticket to the latest Nancy Meyers movie instead. It has the same kind of magic. It works like a shot of tequila. It is shortcut to an artificial paradise. But what about actual happiness ? That’s when I realize I was so fortunate to meet you, Jordan from the show Studio 60 on the sunset strip and that you will always be one of my BFFF (Best fiction friend forever).

See, Jordan, on the first day of november, even though it is sunny, it feels awesome to hang out again with you. Not so often, we see on TV successful women in their complexity surrounded by a bunch of smart guys not only living the Hollywood dream but convinced that they also can be useful to the whole society. I know what you are going to say, Jordan. Yes, your dad is Aaron Sorkin. And, in his world, characters are always as well-dressed as in a Nancy Meyers movie and as ideally written but with something special. A devastating charm.

Because they always believe in a better world – not talking about baking the perfect crispy cookie here – and in smart. And from time to time, when they are not busy saving the world or reading Tocqueville, they fall in love. And because it is Aaron Sorkin, love, courtship, the bla bla bla beginning, will be damn intelligent and funny. As in Woody Allen but West coast style funny.

Grown-up Ken will probably be both an ashkenazi and an Harvard alumni. And when he will not be trying to convince Barack Obama to write you a letter testifying what a great guy he is, he will be yelling at his TV in front of the republican party primary debate that Middle Age was not that long ago. And as sure as the Barbie camping trip always did the job, an episode with you, Jordan, and your buddies from Studio 60 on the sunset strip will always save us from our november ghosts. Thank you.

Next week in ILTVSW… Oops, not decided yet, sorry.

%d blogueurs aiment cette page :