FAQ

Friends and Questions

FRA/ENGLISH

Q: Vous êtes journaliste mais dans votre blog vous écrivez à des gens qui n’existent pas, des personnages de séries, vous en avez conscience?
R: Pouvez-vous, s’il vous plait, reformuler la question (sourire embarrassé)?

Q: Carrie, Samantha, Charlotte, Miranda ne sont pas des personnes pour de vrai…
R: Ah, ça. Je comprends. Je répondrais que ce n’est pas parce qu’on ne peut pas leur emprunter une paire de chaussures qu’elles n’existent pas. Pour bien comprendre, vous devriez faire un sondage auprès des femmes nées avant 1977.

Q: Donc vous ne souffrez d’aucun trouble psychologique?
R: Se nourrir exclusivement de cheesecake en regardant une saison intégrale de Sex and the City, c’est considéré comme une maladie? Si oui, alors un peu. Si non, non.

Q: Pourquoi vouloir partager vos trouvailles en matière de séries?
R: Sur Facebook, il y a bien des tonnes de gens qui partagent de « vrais faux » amis, alors je me suis dit pourquoi ne pas partager mes « faux vrais » amis! C’est aussi une manière d’anticiper la question que mes copines ou même des gens que je viens juste de rencontrer me posent au moins trois fois par semaine: « Ça va toi? Sinon, tu n’as pas une bonne série pour moi? » Même si j’ai toujours plaisir à répondre.

Q: Et vos « vraies vraies » amies, elles le prennent comment?
R: Bien, plutôt très bien même. Enfin, celles qui ont admis qu’elles ne pourront jamais me servir d’assistante quand mes obligations professionnelles m’obligent à aller poser trois questions à Don Draper. Même si elles m’organisent une journée porte ouverte dans leur dressing…

Q: Vraiment certaines ont essayé de vous corrompre?
R: Bleu marine.

Q: ????????????
R: Effectivement, la réponse n’a rien à voir avec votre question. Et maintenant, vous allez me demander pourquoi. Ben, juste pour faire la démonstration qu’un personnage préféré, c’est un peu comme une couleur préférée. On ne sait pas bien pourquoi mais on en choisit jamais une autre. Cela dit pour répondre quand même, je dois vous dire que certaines n’hésitent plus à m’envoyer des SMS anonymes. C’est incroyable, non?

Q: L’idée de rendre hommage à vos personnages préférés sous forme de blog vous est-elle venue rapidement?
R: Je dois avouer que non. J’ai d’abord sérieusement pensé à écrire une comédie musicale. La meilleure chanson aurait commencé comme ça: « You’re not young, You’re not geek, You love series, You’re not alone ». C’était cool, non? Mais la chose vraiment sympa passé un certain âge, c’est qu’on prend souvent le temps d’évaluer une situation avant de trancher. J’ai donc pris le temps nécessaire (je n’arrive plus à me souvenir si c’était 5 ou 6 secondes) puis j’ai finalement jugé qu’il était préférable que je m’en tienne à mes fondamentaux. C’est-à-dire au journalisme en général et à la critique en particulier. À ce propos, j’espère que vous me pardonnerez mon anglais. Ce blog est traduit en VO car 80% des personnages cités seront Américains, c’est donc un peu la moindre des politesses, non?

Q: Vous avez choisi de consacrer l’essentiel de votre blog à des personnages et des séries que vous aimez, pour quelle raison?
R: Il me tenait à cœur d’éclaircir un point. Les gens disent qu’un critique n’aime rien de plus au monde que de détruire une série. Ils disent aussi que si nous sommes de méchants individus, c’est parce que nous sommes frustrés, névrosés, et/ou complexés. Eh bien, c’est vrai. Pour la majorité d’entre-nous. C’est même plutôt rassurant car cela signifie que nous appartenons à l’espèce des êtres humains. Mais ce n’est PAS la raison pour laquelle nous écrivons, de temps en temps, des critiques nucléaires. Plus probablement, notre boss nous a envoyé visionner une série consternante pendant une heure minimum jusqu’à parfois trois heures d’affilée (ce qui bien trop long pour un être humain normalement résistant). Avant de nous demander d’écrire un article et d’y livrer le fond de notre pensée. Même si le fond de notre pensée est que la série en question ne vaut même pas que l’on lui consacre une ligne. Le principe hiérarchique étant ce qu’il est, même dans les journaux, il n’y aucun moyen d’y échapper. Vous comprenez combien cela peut constituer une authentique souffrance et qu’un critique n’aime rien de plus que de critiquer une série qu’il… aime!

Q: You are a journalist but in your blog you write to people who are not real, TV shows characters, you know that, right?
A: Could you, please, reformulate your question (embarrassed smile)? 
 
Q: Carrie, Samantha, Charlotte, Miranda, they do not exist…
A: That, ah. I understand. My answer is: you might not be able to borrow their shoes but that does not mean they do not exist. Try to run a poll on women born before 1977 and you will see.
 
Q: So you do consider yourself as a balanced person?
A: Is it sick to exclusively eat cheesecake while watching an entire Sex and the City season? If yes, no. If no, yes.
 
Q: Why do you want to share your favorite show picks?
A: On Facebook, tons of people are sharing « real fake » friends, so I told to myself why not sharing my « fake real » friends! And also it allows me to anticipate the question my friends or even people I just met ask me at least three times a week: « How are you? Do you have an idea of a good show I could watch? ». Even though I am always happy to answer.
 
Q: And your « real real » friends, they are OK with it?
A: Totally. I mean for the ones who have admitted they will never be able to apply for an assistant job when I need to go and ask three questions to Don Draper to accomplish my professional duty. Even though, they offer me free access to their walk in closet.
 
Q: Really some of them tried corruption?
A: Navy Blue.
 
Q: ???????????
A: I know my answer has nothing to do with your question. And, now you are going to ask why? Just to demonstrate a favorite character is a bit like a favorite color, you don’t really know why you like it so much but you do. That said to answer to your question, some friends of mine went as far as trying anonymous texting. Can you believe that?
 
Q: This blog tribute to your favorite characters was it the first idea to pop up in your mind?
A:  It wasn’t. First, I wanted to write a musical. The best song would have started like: « You’re not young. You’re not geek. You love series. You’re not alone ». Kind of cool, right? But there is one great thing about getting older, sometimes you take a step back and you evaluate. So I took the necessary time (can’t remember exactly if it was 5 or 6 seconds) and finally decided to stay in my comfort zone. Which would be journalism in general and TV critic particularly. By the way, I hope you will forgive my english. This blog is written in two languages because 80% of the characters I will talk about are probably going to be Americans, I thought it would be polite to do so.
 
Q: You have mostly chosen to write about characters and shows you love, why?
A: I wanted very much to make a point. They say, we critics love nothing more than to go nuclear on a show. Mainly because we are quote: frustrated, neurotic and/or handicapped by severe self-esteem issues, end of quote. Well, we are. Most of us are. And that’s good news because it qualifies us to be a part of mankind. But this is NOT the reason we sometimes write nuclear reviews. More probably, we have been asked to sit in front of a crapy show for an hour and, yes, sometimes few hours (way to long for a human being) and after that asked by our boss to elaborate meaningful sentences about it. Even if it deserved not even one. The principle of hierarchy being what it is, even in newspapers, we had no way out of it. So you understand now how painful the process can be and why a critic loves nothing more than to write about a show he… loves!
 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :