Archive |

Ta #série, toi et nous : Les Soprano

9 Avr

Parce que c’est l’un des derniers endroits qui nous rassemble. Parce que nous avons plus que jamais besoin d’être ensemble. Et parce que… nous allons passer beaucoup de temps sur le canapé, voici « Ta série, toi et nous ».

Je reçois ici un (e) invité (e) dont j’aime l’écriture, la voix et/ou le regard à partager sa relation avec l’héroïne ou le héros de sa vie. Merci infiniment à Marie Robert d’avoir accepté mon invitation

Marie Robert, philosophe, professeure, auteure

Dernier livre paru « Descartes pour les jours de doute » aux éditions Flammarion / Versilio

Qui est le seul personnage qui peut quelque chose pour toi ?
Tony Soprano ! Non pas que j’ai des envies d’assassinats (quoique !) mais surtout parce que ce personnage est pour moi l’éloge de la complexité. C’est un antihéros traversé par des émotions contradictoires. La loyauté, la colère, la vanité, le chagrin… Il est aussi médiocre que flamboyant. C’est assez proche de l’image que j’ai de « nous » en ce moment.
.

D’accord, il a changé ta vie mais comment ?
Il y a dans des tous ses actes quelque chose de philosophique. Il agit en fonction d’un système de pensée, qui constable ou non, impose une action. Il crée une morale individuelle et agit en cohérence avec elle, mais dans une implacable cruauté. Je crois qu’on peut faire pareil mais en version amour et douceur !

 

IMG_0371

Et il pourrait quoi pour la nôtre ?
Comme Tony, allons chercher dans nos entrailles la source de notre cohérence. Affrontons la variété de nos émotions ! C’est le moment !

%d blogueurs aiment cette page :